Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cezanne-paul-22.JPG

Paul Cézanne est né à Aix en Provences en 1839 et disait : « quand la couleur, est à sa puissance, la forme est à sa plénitude ».

 Cézanne, fut l’un des pères de l’impressionnisme et parmi les premiers à explorer la voie de la représentation de l’alimentation du XIXe.

Au lieu de reproduire la réalité il donna la priorité aux formes géométriques, à l’espace et à la couleur des aliments, les décors étant souvent prétextes à souligner les formes, les volumes et les profondeurs.

Parmi les nombreuses natures mortes réalisées par Cézanne j’ai choisi  la « Nature morte au panier » ou « Table de cuisine » réalisé à la fin de sa vie cette toile représente des fruits disposés dans un panier en osier et des ustensiles sur une table basse et en arrière-plan des meubles de cuisines.

À première vue le sujet peut paraitre simpliste et manquer d’intérêt, Pourquoi représenter des fruits, des ustensiles de cuisine, une table rudimentaire et des meubles de cuisines ?

En fait il s’agit d’un gros travail de perspective et de profondeur qui entraine le spectateur à suivre différents mouvements du regard dictés par le peintre :

Le premier plan laisse apparaitre des fruits et des éléments de vaisselle disposés sur un tissu, ce linge blanc marque une première ligne horizontale qui part de gauche à droite, dans ce premier mouvement les couleurs froides le vert des poires, se réchauffent par le centre de la table en orange pour devenir chaudes à gauche par le rouge et le jaune de la poire.

La ligne traverse ensuite les ustensiles de cuisines et grimpent vers le panier qui semble être sur élevés grâce à la présence de la jarre (pot de gingembre ?) placée devant le panier (mouvement de droite à gauche).

Les fruits du panier sont posés sur un linge blanc qui apporte une nouvelle source de lumière.

Autre mouvement, en observant l’anse du panier, celle du pot de gingembre et enfin celle du pot de café ; ces trois anses forment une trajectoire de haut en bas en passant de la gauge à la droite. Le peintre devait être positionné à la gauche de sa toile pour peindre le pot à café, puis il s’est décalé vers la droite pour représenter le pot et l’anse du panier, ce qui donne à cette nature morte un mouvement.

Il n’échappera pas au lecteur la présence d’un sac posé sur un meuble dont la lanière pend et nous invite à découvrir les meubles qu’occupent le deuxième plan du tableau, réalisé celui-ci dans un style « cubiste » par opposition aux fruits peints en style «  impressionniste ».

En fixant n’importe quel point de cette représentation, en fixant un objet au hasard, celui-ci devient le centre d’intérêt de la toile, tout se détache et s’organise autour de ce point.

Par cette représentation, Paul Cézanne nous transmet un message historique alimentaire, car en peignant ces fruits, il nous informe ou confirme que les fruits étaient consommés à cette période de la fin du XIXe siècle.

 

Les fruits posés dans un panier sous entendent qu’ils ont été fraichement cueillis, cette toile nous renseigne aussi sur la forme de la vaisselle, porcelaine rustique peinte simplement.

Tag(s) : #art et gastronomie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :