Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Andouille de Guéméné

guemene-copie-1.jpg

Elle est caractérisée par sa zone géographique limitée à Guéméné-sur-Scorff, son canton et quelques villages proches. A la coupe, on découvre une géométrie appétissante de cercles concentriques due à la facture du produit qui est dressé en enfilant les chaudins de porc, saumurés 3 semaines, les uns sur les autres, environ 20 à 25 pour une andouille. On la robe ensuite d'une baudruche de boeuf. On laisse l'andouille s'égouter, puis on la fume au bois de chêne ou de hêtre. Avant de la consommer, on la cuit au bouillon parfumé au foin pendant 3 heuressans faire bouillir. Alors, l'andouille se conserve à température ambiante.


 

 

CONSEIL : elle se consomme froide, en tranches avec du pain et du beurre, chaude dans une galette de sarrazin ou avec une purée de pommes de terre.

 


 

Andouille de Baye

andouilleetiquette.gif

Cette andouille inclut en son centre un morceau de poitrine de porc salée. Après embossage (Action consistant à faire entrer une préparation de viande dans un boyau naturel), elle est fumée au bois de hêtre. Après fumage, cette andouille est cuite en bouillon aromatique (oignon, thym et laurier).

baye.jpg

 link


 

Potée bretonne

potee.jpg

C'est un plat tellement répandu qu'il existe presque autant de versions que de villages ! On fait d'abord blanchir la palette (morceau de viande porc situé près de l'omoplate) demi-sel et le lard ainsi que le chou vert à l'eau vinaigré dans un récipient séparé. Ensuite, on fait cuire ensemble lard, oignons et bouquet grani auquel on ajoute après un temps, carottes, navets, poireaux, palette et chou, puis après un autre temps, saucisson cru ou saucisses.


 

 

CONSEIL : On mange cette potée en 2 temps, le bouillon puis les légumes et viandes auxquels on ajoute des pommes de terre cuites dans leur peau.

Tag(s) : #charcuteries

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :